Historique

Plus de 30 ans au service des chercheurs dans le domaine du folklore.

À partir de 1967, Jimmy Di Genova, directeur-fondateur des Sortilèges, doit se rendre à Québec afin de consulter madame Madeleine Doyon-Ferland, des Archives de l'université Laval, pour tout ce qui concerne le costume folklorique québécois, la documentation étant quasi inexistante à Montréal. C'est ce qui le motive à fonder et à développer son propre lieu de consultation à Montréal. À l'origine, sans dénomination précise, le Centre constitue la bibliothèque de son fondateur et sert de centre de documentation au profit des Sortilèges.

Incorporé en 1977, ce lieu de consultation reçoit le nom de Centre de documentation Marius-Barbeau, soulignant ainsi le travail méritoire de ce pionnier bien avant d'autres organismes et institutions qui portent son nom de nos jours. Le CDMB, en plus d'offrir ses services à l'Ensemble national de folklore Les Sortilèges, ouvre ses portes aux folkloristes et aux chercheurs en général. Jimmy Di Genova y verse ses archives personnelles provenant, entre autres, du Centre de recherche et d'information folklorique de Montréal (CRIFM).

Carrefour des arts et traditions populaires, le Centre Marius-Barbeau est un centre d’excellence pour la culture immatérielle nationale dans toute sa diversité.

Organigramme

Jimmy Di Genova
Directeur fondateur

François Lemieux
Coordonnateur du Centre Marius-Barbeau

Robert Ascah
Président du conseil d’administration


Membres honoraires

Michel Cartier
Fondateur des Feux Follets
Professeur à la retraite
Département des Communications – UQAM

Guy Landry
Président de la Société du patrimoine d'expression du Québec

Marie-Berthe Lanoix
Artisane, membre de l'association des artisans de la ceinture fléchée de Lanaudière

Jean-François Leclerc
Muséologue et Directeur du Centre d'histoire de Montréal

Donat Taddeo
Adjoint au Président, Loyola High School

Theodor Vasilescu
Conseiller dans le domaine de la recherche, la préservation et la valorisation scénique du folklore et de la danse traditionnelle.

Frantz Voltaire
Directeur du Centre international de documentation et d'information haïtienne caribéenne et afro-canadienne (CIDIHCA)

Yvette Michelin
Flécherande

Le centre
comporte
6 volets
distincts
Centre
d'archives
et de
documentation
des arts et
traditions
populaires
québécois
Centre de
recherche et
de référence
Centre de
diffusion
des arts et
traditions
populaires
québécois
Centre de
publication
des arts et
traditions
populaires
Centre
d'interprétation
du costume
québécois
d'antan
Centre de
ressources
pédagogiques
et de
partenariats
culturels